Fingersketch

Dessiner au doigt sur le pad du MacBook, le dimanche soir devant la téloche, devient une tradition.

Hatgirl by PrincessH

Mais sont-ce réellement des illustrs « au doigt », puisque je me sers des outils « tracés », sans lesquels j’aurais bien du mal à faire kètchoz de nickel ?

Ça, c’est du pur finger. En fait, ça donne de la filigirl.

 

finger sketch

Je les avais un peu oubliées, les filigirls.

 

11 réflexions sur « Fingersketch »

  1. Réunion hier soir chez Dominique et Ph à propos du festival de la cour st Pierre et là ho!!!!! J’adore je vous découvre et je suis super fan!
    Isabelle Kessedjian

  2. Tu me rassures sur cette histoire de dessin au doigt, quand même, là… Je t’imaginais avec des super pouvoirs pour obtenir des résultats nickels. Du coup, ça bouleversait un peu ma conception du monde… 🙂

  3. ce turquoise avec ce rouge sang, quel éclat !
    mais celle que je préfère c’est quand même ta filigirl rouge avec sa bouche qui fait la moue…

  4. je me suis dit devant le premier dessin que tu devais avoir des doigts très très très fins, comme des crayons un peu ^^’

    la deuxième illu m’a rassurée, tu me faisais un peu peur hein 🙂

  5. Surtout que j’ai oublié de préciser que la robe de Madame Chapô, c’est un motif et des brosses que j’ai créés avec les mêmes tracés vectoriels, sur la tablette graphique.
    Sur la robe et dans les cheveux de Madame Pachapô, c’est du gribouillage au doigt avec une des brosses précédemment citées.

  6. Julien > Lavantage du noir, c’est que ça harmonise les couleurs les plus gueulardes !

    El Pintel > j’ai un peu tendance à oublier ce que je fais au fur et à mesure, je dois dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *