Jourversaire

Il y a plein de blogs que je lis en douce, à l’heure de la récré.

Aujourd’hui, c’était Procrastin, qui, le 13 septembre, a fêté son 12345° jour. Un quinte-flushversaire, dit-il.

Evidemment, je me suis empressée d’aller calculer depuis combien de jours mon Auguste Souverainitude éclaire cette planète de sa Majestueuse Lumière.

Ça fait un moment que j’ai dépassé la quinte-flush, mais aujourd’hui, c’est chiffre rond : 17500.

17500 days

18 réflexions sur « Jourversaire »

  1. C’est amusant cette façon de calculer son âge ; ça permet de noyer le poisson.
    Tu as quel âge : euh ! 18000 et quelques ! Il n’y a pas de catalogue pour ces âges-là, donc plus d’idées toutes faites sur ce à quoi on doit ressembler à tel ou tel âge ….

    J’ai adoré l’histoire de Patate.

  2. t’as fait les 7/8èmes pour feter les 20000 !! n’empeche ca se fête ! un peu comme les non-anniversaires quoi…
    si j’invente un jour un jeu de cartes, promis, je donne ton nom à une combinaison…

  3. Ah mais c’est excellent ce truc ! Joyeux kiloversaire alors 🙂

    c’est rigolo : je viens de me rendre compte que le jour de la saint valentin 2009 ça fera aussi exactement 2000 jours que j’ai rencontré mon compagnon ! faut le faire…

  4. De flush a blush, il n’y a qu’une consonne pour maquiller le great bday de PrincessH’s SketchBlog…nombreuses ovations a la souveraineté!

  5. raaaa j’ai raté ma quinte flush versaire!
    grrrrr
    "Entre le 28/05/1974 et le 17/09/2008, il s’est écoulé 12531 jours soit 34 ans, 3 mois et 20 jours. "

    pas de beaucoup en plus hein!

    Je me demande ce que je peux faire de 12531, hum.

    (j’adore ce concept, merci de partager avec nous)

  6. Kegén > Bienvenue par ici, et merci pour la Patate ! :-)… C’est vrai, il n’y pas de catalogue pour ces âges-là. Mais si on les utilisait, il en pousserait un tout de suite, dans cette société imbécile qui ne supporte pas les gens de plus de 35 ans…

    la trollette > un carrédassiversaire ? Ah bon ? Non, mais je sais pas jouer aux cartes moi, alors je suis au courant de rien…

    elgJyn> Mince, alors il faut que j’apprenne ?

    Krysalia > Moi, je me suis rendu compte que j’avais 462 jours de moins que mon frère aîné, et 427 de plus que mon "petit" frère.
    A ce propos, je lance un avertissement solennel aux futurs parents qui croient que c’est bien que les enfants soient aussi rapprochés : Non.

    FreZ > Méheuuu ! je sais que c’est un nombre et pas un chiffre. Mais l’expression "chiffre rond" est plus courante que "nombre rond"… Qui sonne pas terrible, soit dit en passant… D’ailleurs, les chiffres ne sont-ils pas tous ronds de toute façon ?
    Et pis t’façon, comme je suis trop feignasse pour entretenir ce blog comme je le devrais, mes millions de lecteurs, ce sont des tous petits millions… Des millions anciens, quoi.

    Queeny > Mais moi, au fond, je m’en fous un peu d’être vieille. Je me trouve tellement moins conne et névrosée que quand j’étais jeune.
    En fait, le truc vraiment chiant quand on vieillit, c’est qu’en plus,il faudrait se sentir coupable.
    Si c’est pas de la maladie mentale sociétale, ça…

    nouilleufly et Pétronille>Meeurciii ! 🙂

    Angel > Mais je t’en prie. Faut que je te dise que j’ai lu "American Gods" grâce à toi, et que je suis en train d’investiguer le reste de l’oeuvre de Neil Gaiman, du coup… Et c’est un peu plus de la balle qu’un petit kiloday qui fait une tite récré.
    Donc Merci.

  7. Calou :
    voilà des lustres que je n’avais pas visité ton blog. Sacré bon dieu, ton humour / humeur ravageurs et ton coup de crayon font toujours mouches. J’ai pas compté le nombre de jours vécus depuis le 30 juillet 64, je commence seulement depuis mon retour à la vie, mercredi. Avec la certitude qu’il n’y a que le beau et le sensible qui vaillent le coup. Et toi, t’es tout ça. Tendresse d’une revenante.

  8. ah ben, je viens de constater que mon âge était aujourd’hui palindromique.

    Oui, 21212 ça se lit dans les deux sens !

    Bon, je vais aller fêter ça en attendant qu’il ne devienne canonique.

    Salutations à ta souveraine majestitude (et mille pardons pour avoir osé déserter pendant quelques mois les avenues du palais princier)

  9. mince alors.
    mais vous êtes très vieille, altesse.
    aïe, aïe, aïe, pas frapper.

    bon. c’est pas pour flagorner, enfin si un peu, mais je le redis : Grosse Patate est fascinante !

    pas frapper.

  10. Je ne suis pas très vieille, c’est les autres qui sont encore petits, my dear !
    Et moi aussi, j’aime bien ma grosse Patate. Mais maintenant, il faudrait que je m’occupe de la Fiancée de Robert le Monstre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *