13 réflexions sur « J’avais dit que j’attendrais. »

  1. le carré de l’hypothénuse du griffu est égal à la somme des carrés des miaulements et des croquettes.

    griffu² = miaow² + croquettes²

    c’est mathématique.

  2. Alors que ça aurait été le moment ou jamais de passer aux tapirs, aux paresseux ou aux geckos, te voilà condamnée à avoir des chats jusqu’au bout…

  3. FreZ > Je suis tentée par les furets. Mais j’y connais trop rien, alors bon.

    Trollette > Officiellement, s’appelle Kenzo (ça devait être l’année des K chez les siamois, il y a 2 ans)
    Officieusement, on a commencé par Smoky à cause de la couleur. Mais c’était un poil trop anglophono-jeum’la pète. Puis Kiwi parce qu’il est assez kawaï, pour un chat pas japonais.
    Maintenant, c’est plutôt Batman, ou le Vengeur Masqué, quand on voit surgir sa petite figure noire et ses grandes oreilles.
    M’enfin, on a quand même officialisé Kiwi sur la carte du registre des bestioles. Parce que si on le paume, le Vengeur Masqué, ça va pas faire sérieux sur les affichettes.

  4. un siamois ? terrible ! mon cyril d’amour qu’est mort aussi, c’en était un. Même pas un vrai pour la génétique puisque fils de chats de gouttière, mais il en avait le poil, et il était plus vrai que nature pour tout le reste :D.
    câlin comme pas deux, des miaulements en permanence, pour tout et pour rien, fort, Maaaaoo.MaaaaaaOO.MAOOOO !

    et puis pour le nom c’est bien qu’il ait plusieurs versions, c’est comme disait avec justesse T.S. eliot!

    ************
    The Naming of Cats is a difficult matter,
    It isn’t just one of your holiday games;
    You may think at first I’m as mad as a hatter
    When I tell you, a cat must have THREE DIFFERENT NAMES.
    First of all, there’s the name that the family use daily,
    Such as Peter, Augustus, Alonzo or James,
    Such as Victor or Jonathan, George or Bill Bailey—
    All of them sensible everyday names.
    There are fancier names if you think they sound sweeter,
    Some for the gentlemen, some for the dames:
    Such as Plato, Admetus, Electra, Demeter—
    But all of them sensible everyday names.
    But I tell you, a cat needs a name that’s particular,
    A name that’s peculiar, and more dignified,
    Else how can he keep up his tail perpendicular,
    Or spread out his whiskers, or cherish his pride?
    Of names of this kind, I can give you a quorum,
    Such as Munkustrap, Quaxo, or Coricopat,
    Such as Bombalurina, or else Jellylorum-
    Names that never belong to more than one cat.
    But above and beyond there’s still one name left over,
    And that is the name that you never will guess;
    The name that no human research can discover—
    But THE CAT HIMSELF KNOWS, and will never confess.
    When you notice a cat in profound meditation,
    The reason, I tell you, is always the same:
    His mind is engaged in a rapt contemplation
    Of the thought, of the thought, of the thought of his name:
    His ineffable effable
    Effanineffable
    Deep and inscrutable singular Name.
    ***************

  5. Faut faire attention à leurs dents, aux furets. On s’en sert pour étalonner le tranchant des lames de rasoir… C’est pour dire 🙂 J’ai un peu caressé un bébé dans une animalerie : j’ai laissé de mon ADN sur la paroi de sa caisse…

    Moi, j’aurais bien aimé un rat mais je me suis heurté à une certaine réprobation familiale. Et il a même fallu que j’extermine moi-même la descendance des mites alimentaires qui avaient élu domicile dans le placard de la cuisine… Milieu hostile pour le vivant, chez nous…
    🙂

  6. OUh la! Un furet c’est vachement sympa et intelligent mais ça se barre chez les voisins encore plus vite qu’un chat! Un voisin avait gardé celui de sa cousine pour deux nuits, il a passé deux nuits à le chercher, le ramener, le chercher, le ramener…
    et ouais, ça mord, la morsure des chats quand ils jouent, c’est du pipi de chien à côté!

    Rho les siamois, c’est ketchoze! sacré caractère! j’adorais celui de mon parrain, complètement givré mais justement 😉
    Quand je vivais toute seule à Strasbourg, j’avais réservé un chaton dont la maman était une magnifique chartreux bleuté mit pedigree qui avait été mariée à un magnifique chat noir mit pedigree. Bref, on attendait des pitits grisouilles variés avec le mélange.
    Sont nés tout blancs.
    O_o
    Pis au bout de quelques jours, les extrémités des oreilles ont commencé à griser, alors on s’est dit ouiii ben ils vont devenir tout gris en grandissant, cool, c’est comme des photos, c’est magique!
    Ils grandissent et tout, la queue commence à griser, les pattes, le minois, on se dit oué, cool, y vont être gris!
    Et au final… ben c’était des siamois fauves!
    La coquinette chartreux avait fauté avec un siamois sans pedigree hors mariage!
    :oD
    Au final, mon gros bêta avait la forme du chartreux, tout en rondeurs, la robe du siamois et le meilleur du caractère de ces deux races complètement opposées.
    Quand je l’ai enfin récupéré (la madame n’arrivait pas à lâcher les chatons, en même temps, à 15 semaines il était VRAIMENT sevré et éduqué), il s’est instantanément endormi dans mes bras, avec la papatte qui pendouille, le petit bout de langue qui dépasse… son nom était tout trouvé : Imbécile Heureux ou aussi Lou Ravi de la Crèche.
    mais en fait, il avait tous les noms, comme le GroGriffu actuel. t’façon z’ont jamais répondu quand on les appelait alors bon, hein, leur nom…
    ^^*

  7. Ta munificence, en ce jour de réjouissances principautières, je viens déposer en rampant à tes pieds encharentisés mes hommages les plus sincères et des bisous de bananiversère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *