2 réflexions sur « Vie secrète dans les carnets de croquis »

  1. Lui dit « Nan ! Ze veux pas aller chez Kévin. Il fait rien qu’à me voler mes doudous ».
    Elle pense « Mais grandis, Jean-Max, grandis… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *