14 réflexions sur « Une prouesse technologique en principauté. »

  1. Ben y’a déjà le tuteur, un gros machin en plastique vert figuré à l’arrière plant de la tige (oui, le truc avec des sortes de pointillés).
    Et puis le fil de fer, c’est du gros plastifié. Pas du petit qui scie.
    Mais bon, je verrais ça.

  2. princess sur http://www.dafont.com/ tu peux faire une recherche de typo en sélectionnant l’option "accent" (et même "mac" si mes souvenirs sont bons)

    et pis j’adore les péripéties des tomates-qui-voulaient-pas-devenir-rouges-normal-puisqu’elles-sont-jaunes et du ficus sanglant 🙂

  3. Comment ca privé de dessert ? Cette cruauté intolérable constitue une violation flagrante de la convention de Genève. J’appelles Kofi Annan sur le champ, non mais.

    Sinon, je confirme : Girls are weird. Et c’est bien, remarque 🙂

  4. je suis trop fatiguée je ne comprends absolument pas la vanne de pintel, même en la relisant 15 fois, même avec les yeux mi clos, que dalle que pouic, c’est la honte. enfin il doit encore être entrain de faire son malin, alors qu’on parle quand même de sévir enfin contre ce ficus meutrier!
    il était temps! en zonzon les ficus!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *