Terre Sauvage

Mangeons du bois avec Terre Sauvage

In Terre Sauvage, numéro spécial « Arbres et Forêts », automne 2013.

 

Moi, déjà, j’aime bien m’habiller en bois. La viscose, c’est une matière très agréable à porter quand on est une hyperthermique* , en plus que ça a un joli tombé.

* Si quelqu’un connaît un antonyme de frileuse, je suis preneuse.

3 réflexions sur « Terre Sauvage »

  1. Cela dit, on voit que déjà sans le manger, l’exploitation du bois est source de catastrophes écologiques. Alors qu’est-ce que ça donnerait si, en plus, on le mangeait…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *