Nanomonde

Ami lecteur, tu es scientifique, prof, ou amateur éclairé, et tu veux en savoir plus sur le Nanomonde et ses technologies, pour savoir de quoi tu parles dans les conversations en ville et les débats houleux ?
Alors va donc assister à la 10e école d’été de physique.
Que c’est moi que j’ai fait l’affiche, bien que c’est pas mon boulot normalement, mais j’ai de la famille dans le Nanomonde et ça leur fait plaisir.

En plus, j’ai pu visiter la photothèque du CNRS, c’était vraiment très intéressant.
Mais à ce propos, j’ai un petit message :

Ô ami brillant chercheur et scientifique !
Quand tu photographies le petit mécanisme nanométrique que tu as conçu pour aller changer le carburateur dans le moteur d’une cellule de testicule de souris, pense à le photographier en couleur, avec un maximum de millions de pixels, et de grandes dimensions métriques, ça sera plus facile pour en faire une affiche après.

Paske j’en ai vu passer des trucs incroyables, mais en 72dpi et en 4×3 cm, c’est pas récupérable quand ça doit finir en format A2. Et c’est dommage.
La preuve, c’est que trois des photos ont été faites par Didier Cot qui est un chercheur, mais aussi un très bon photographe.
Et du point de vue qualité graphique, on sent bien la différence !
La quatrième image, la boule pleine de boules, c’est signé Sagascience et François Caillaud qui, je crois, fait de la 3D. Elle était très légèrement floue, j’espère que ça va aller.

Et je répète pour les sourds : ces photos appartiennent à la Photothèque du CNRS et à leurs auteurs.

La Physique du Nanomonde - affiche PrincessH

Sinon, pour être sérieux, je crois que cette école d’été, c’est vraiment pour les profs et les scientifiques, pas trop pour les Touristes du Savoir.
Mais on peut demander, hein…