Rrron pissscchhh…

La communauté Internationale se demande, s’inquiète, s’interroge…
Et la Chancellerie Princière reste muette, parce qu’elle n’a pas reçu le texte du communiqué du Secrétariat de son Infinie Granditude (que 1000 galeries ouvrent leurs portes à son Grand Oeuvre !).
Laquelle Granditude, à peine les Festivités terminées, s’est trouvée saisie à la gorge par les Grands Dossiers en Retard, ainsi qu’un Grand Travaux de l’Etat qu’était pas prévu, et qui, en exigeant une ré-installation complète, fait obstruction aux compte-rendus dithyrambiques, reportages en images, foule en liesse et autres manifestations post-exposition…

iMac de PrincessHFine allégorie représentant sa Solaire Cosmotitude PrincessH,
plongée dans une profonde réflexion philosophique sur l’Avenir du Monde,
pendant que son iMac digère une pénultième mise à jour.
On est priés d’imaginer en second plan l’état de son cabinet de travail, qui évoque quelque peu le bombardement de Cologne, ou les suites du Big One en Californie.
Huile sur toile de lin, 5,12×3,45m, Anonyme du début du XXI°,
Musée de S.A.S. PrincessH, dite la Glorieuse

Mais merci à lui, lui, elle et elle d’être venus me voir, surtout cette dernière qui était équipée d’un jolipti cabas fait main, avec du persil (artistiquement emballé) qui en dépassait comme c’était prévu, et de la tarte aux pommes qui relève du grand art…
Oui, y’a des gens qui viennent aux vernissages armés de tartes aux pommes exquisissimes, ce qui démontre un extrême degré de raffinement et de civilisation, moi je dis.

Merci aussi à tous les autres, connus ou inconnus, et à cet(te) autre lecteur(trice) du blog, qui a laissé un petit mot dans le livre d’or, mais dont la signature n’est pas vraiment déchiffrable… 😉

8 réflexions sur « Rrron pissscchhh… »

  1. Comme j’habite loin de Paris, je ne suis pas allée voir votre expo 🙁
    Mais juste ceci : ma fille est abonnée à Julie, et à chaque fois qu’on reçoit le nouveau n°, on se précipite sur votre BD à chaque fois excellente ! J’adore (entre autres hein !) les expressions de visage de vos personnages. Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *