Rêve de petite fille

Romantique

Ceci est une illustration pour un Julie spécial Customisation (de ta chambre en l’occurrence).
J’ai adoré faire cette illustr’, ça me ramenait à cette époque lointaine où j’ai, comme la majorité des petites filles, aimé le rose, les fleurs, la dentelle, les froufrous, les rubans, les ciels de lit, etc…

Et c’est un hommage à un livre quasiment initiatique de mon enfance, qui a disparu dans les replis du temps, pour ne laisser que quelques fragments dans ma mémoire.

Le thème en était tout simplement la garde-robe de l’héroïne, Giboulée, une fillette aux très longues tresses, ce qui me faisait déjà rêver; et dont l’essentiel des aventures consistait à changer de fringues à toutes les pages, suivant son occupation du moment.
Je ne me souviens que de son tutu hallucinant : une sorte de crinoline en tulle parsemée de petites roses (suprême délice !); et, allez savoir pourquoi, du ciré jaune avec lequel elle allait ramasser des escargots.

Je n’ai aucun souvenir d’avoir éprouvé le moindre intérêt pour les cirés et les bottes en caoutchouc. Mais le seul doudou identifié à ce jour par mes biographes officiels, est justement un chapeau de ciré, dont je me souviens absolument pas, mais qui figure sur plusieurs photos quand j’avais 3/4 ans.
Le chapeau de ciré et le pyjama, c’est une association que je vous conseille. Pour la couleur, vous faites comme vous voulez, moi je sais pas, c’est du noir et blanc. Mais il pourrait être rouge, vu la tonalité du gris.

Je ne me souviens pas du titre de ce livre, mais ce dont je me souviens, c’est que lorsque j’ai été en âge de comprendre que les livres avaient des auteurs (et des illustrateurs !), j’ai retourné ce bouquin dans tous les sens pour trouver leurs traces, sans résultat. D’autant que j’étais persuadée qu’il y avait d’autres livres de Giboulée, je ne saurais plus dire pourquoi….

Alors jetons cette petit bouteille dans la grande mer du Web….

Avez-vous lu Giboulée ?

30 réflexions sur « Rêve de petite fille »

  1. Coucou!

    Tu peux :

    lancer une recherche sur chapitre.com…Il ya d’autres sites de livres anciens Francais flute je ne les ai pas en tete pour le moment. J’ai regarde il ya des dizaines de reponses…pas forcement les bones malheureusement.

    Par ailleurs tu peux lancer une recherche sur ebay fr et com, et si elle ne donne rien, tu peux soit ajouter le feed de la recherche a ton agregateur si tu en a un, ou demander a ebay de sauver la rechercheet de t’envoyer des emails quand elel donne quelquechose.

    il m’a fallu 2 ans pour retrouver le memory eames de mon enfance, mais je l’ai dans mon armoire maintenant 🙂

    Bon chance pour tes recherches!

  2. je viens d’écumer google
    j’ai donc vu que tu le cherchais déjà ce bouquin en 2006 sur le blog ZoéNino!

    mazette, faut le trouver!

  3. Vous êtes trop gentils, tous !!! Je ne m’attendais pas à ce vous vous mettiez réellement à chercher ! Je pensais juste que si quelqu’un avait eu ce bouquin dans les mains un jour, il ou elle aurait peut-être plus d’éléments que moi….
    L’espoir est faible sans au moins le titre, mais vraiment vous être trop cools ! :-)))

  4. Ahhhh,si,si,si,moi je l’ai eu quand j’étais petite!je ne me souviens pas du nom Giboulée,mais des longues tresses,oui,de la tenue escargot et du tutu aussi!!!mais je ne sais pas ce qu’il est devenu!! dommage,je l’aurais bien relu!…

  5. FreZ > Ben non, c’est pas vraiment l’origine, mais c’est pas étranger, c’est sûr !

    Lapilazuli ! > Hihihi ! J’aime ce genre de coïncidence !
    Non, Berthe Bernage et sa Giboulée n’ont rien à voir avec celle dont je parle !
    Je ne connaissais pas Berthe Bernage il y a encore un mois. Mais comme je prépare un livre pour les 50 ans de mariage de mes parents, j’ai découvert ses romans à la suite d’un témoignage d’une amie de pension de ma mère ! Et grâce à e-bay qui diffuse encore ces monuments de littérature édifiante à destination des jeunes filles de la bonne bourgeoisie catholique de l’entre-deux guerres !
    Je peux donc te garantir que les principes chrétiens de Berthe Bernage se seraient fort mal accordés avec la pure frivolité et la coquetterie de ma Giboulée perso !!! :-)))

    Catherine > Oh ptin (comme dirait Queenofclay!), on est au moins 2 à l’avoir lu !!
    Ça me fait plaisir !!! :-))))
    Et je me souviens d’une salopette, il me semble, mais je sais plus pourquoi c’était….

  6. Hi hi hi!je crois que je l’ai!mais ça s’appelle "le rêve de Catherine" petit album rose,la tenue escargot,la patineuse,la salopette au jardin! je peux t’envoyer une photo si tu veux!

  7. Pour ton livre Princess H j’ai une piste :
    albums des Veillées – Berthe Bernage
    une suite intitulée "tante Anne", ou l’histoire d’une tante, de ses deux nièces et d’un poète.
    A voir …

  8. Alors là, je suis absolument épatée ! Internet est un monde merveilleux : sur le site dont tu donnes le lien, il y a absolument toutes les pages !
    Je suis en train de me taper des madeleines de Proust par boites de 12 !

    En plus, c’est dessiné par Jeanne Hives, l’illustratrice historique de Fantômette !!!!

    En fait, j’ai dû avoir le bouquin sans la couverture, parce que c’est le seul dessin qui ne m’évoque rien…. Et alors pourquoi dans mon esprit s’appelait-elle Giboulée ? Va savoir….

    Ha ben oui ! le mot figure sur la page des escargots ! Ça doit être mon addiction inconsciente au chapeau de ciré qui a fait le mélange !

    En tout cas, MERCI, MERCI, MERCI!!!!!!

  9. Oui-Oui et la voiture jaune ! Oui-oui et la gomme magique !…. :-)))
    Je suis totalement azimuthée par ces retrouvailles !
    D’autant que je constate que j’ai dessiné le ciel de lit spiralé sur mon illustr’, et que le ciel de lit est spiralé sur le lit de Catherine !
    http://photos1.blogger.com/

    Et comment ai-je pu oublier cet Arlequin à l’anatomie bizarroïde que j’ai passé tant d’heures à contempler ?
    http://photos1.blogger.com/

    Et cet autre tutu ?
    http://photos1.blogger.com/

    Et la patineuse avec cette bordure d’hermine !!!
    http://photos1.blogger.com/
    Qu’est-ce que j’ai pu dessiner comme patineuses habillées comme ça, sur mes marges de cahier !!! C’est de là que je tiens ma maîtrise de la bordure d’hermine PrincessHhesque !
    Madame Jeanne Hives, si vous êtes encore en vie, je vous aime !

  10. (Ton altessitude, faudra dire au célèbre LJVD que le formulaire bouzaille, côté mise en page. Il y a comme un décalage, dans le nom des champs. d’où le lien à la place du pseudo du commentaire précédent…)

  11. Internet est FORMIDABLE
    suffit de lancer un appel à l’aide
    (si Catherine et Cécilia sont passées par chez moi, je te dis pas comment je vais me sentir uhuhuhu)
    et PAF ça marche!

    YOUHOU!

    Pis le blog donné par Cécilia, là, c’est de la bombe sérieux!
    Je sens que Del4yo va boire du ptit lait sur ce coup, non?

    raaaaaaa j’ai la banane pour la journée 🙂

  12. Merci à toi, pask’à mon avis, vu comment j’ai négligé mon blog pendant un an et demi, y’a de bonnes chances que ton relais et et le nombre de tes visiteurs y soient pour quelque chose…

  13. Je suis épatée ! Par la réussite de la recherche, par la saveur de la madeleine, et parce que j’ai toujours adoré les bordures en hermine sur les vêtements d’hiver !

    Et bises au Nours !

  14. D’abord ,je te félicite pour ton blog.

    j’ai voulu demander la permission de publier l’image de "la romantique" que j’ai trouvé sur fliker pour illustrer, sur facebook, mon poème "Nuit blanche".

    Amicalement.

  15. Bonjour Samia,

    Merci pour les félicitations, mais comme je n’ai pas publié d’image sur Fliker (flickr ?), j’aimerais savoir où vous avez trouvé cette image, car si elle se trouve sur d’autres sites que celui-ci, c’est sans mon autorisation.
    Je vous remercie donc d’avoir l’élégance de vous en soucier ! Et vous pouvez l’utiliser en me citant, mais je n’ai pas vu de poème "nuit blanche" sur votre page facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *