6 réflexions sur « Portraits de Vous & Moi : Roméo et Juliette »

  1. J’adore ce dessin. Il enferme une violence tendue comme un élastique qui menace de céder. Le cœur dans lequel les deux personnages étaient enfermés ne leur convient plus et la souffrance s’exprime aussi dans cette forme contrainte qui ne représente plus rien. Et il est graphiquement à tomber.
    Tu en fais quelque-chose ?

    • Je vais bien finir par en faire un bouquin, un jour. Mais pour l’instant, il existe à l’état de carte postale (encore que j’ai plus de stock, je crois)… Et l’original est dans un carton avec ses potes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *