5 réflexions sur « No popotin at all »

    • J’ai appris à dessiner les glottes grâce à une copine qui illustrait parfaitement l’expression : « Rire à gorge déployée » ! Et comme elle était très rieuse, j’avait toujours une vue imprenable, dans une ambiance festive…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *