4 réflexions sur « Picnic »

  1. ha, et pour l’histoire : « Quand Cécilia découvrit que les fourmis du coin faisaient 8 mètres de haut, elle se rendit compte du ridicule de sa bombinette repousse-bestiole. Quant à Jean-Kevin, il se dit en lui-même que les grosses bébêtes, c’est plus rigolo dans les films que dans la réalité… alors pour jouer les preux chevaliers, voir guichet suivant ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *