Okapi : « J’ai du mal à me concentrer »

Une illustration parue dans la rubrique « On se dit tout », dans le n° 848 d’Okapi…

"J'ai du mal à me concentrer" illustré par PrincessH, pour Okapi, Bayard Presse, France

Il faudrait que je retrouve le numéro du premier Okapi dans lequel j’ai bossé, pour me rendre compte…

2 réflexions sur « Okapi : « J’ai du mal à me concentrer » »

  1. Ça marche aussi pour le manque d’inspiration ?
    J’ai le fils d’amis qui est dans ce cas : à partir dans tous les sens, à en être pénible et avoir des difficultés scolaires. Il est sous Ritaline et dit que ça lui change la vie à l’école (en bien). A côté de ça, ce médoc est descendu en flamme par plein de gens. Je ne sais qu’en penser…

  2. Moi, je trouve qu’il y a deux causes majeures au manque d’inspiration : la fatigue et la saturation d’une part , et la chiantitude du sujet qu’on vous demande de traiter. Ce qui génère un facteur supplémentaire : la difficulté à s’y mettre…
    Après, c’est une question d’entraînement, et s’il y a un chèque au bout, on trouve toujours quelque chose. Evidemment, le montant du chèque est aussi thérapeutique. L’insipiration augmente avec le nombre de chiffres avant la virgule. La rumeur selon laquelle les artistes se contentent d’amour et d’eau fraîche est un mythe répandu par des radins !

    Pour ce qui est de la Ritaline, c’est dérangeant de droguer les mômes pour qu’ils se tiennent tranquilles. Mais si le gamin exprime que ça l’aide à s’insérer et à ne plus se rendre insupportable, et qu’il en est plus heureux, ça mérite franchement qu’on considère la chose, non ?… En espérant que ce soit fait avec mesure et prudence…
    Après tout, il y a certainement plein d’adultes qui n’arrivent pas à vivre sans tranquillisants, d’après ce qu’on lit dans les journaux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *