Mon blog est hanté.

Et ça mérite débat.

Parfaitement.

J’ai même reçu une preuve par mail, que je ne peux pas vous monter paske le fantôme a un PC, et que je peux pas décapsuler l’image qu’il a mis dedans, sauf s’il me la renvoie en pièce jointe.

Image qui apportera une démonstration incontestable de la première partie de la conférence.

Quant à la 2° partie, les faits parlent d’eux-même.

Guacamole ghost

Ah ! Ça y est , mes incantations spirites ont fonctionné et le Fantôme s’est re-manifesté.

Voici donc la pièce à conviction principale par laquelle l’accusé Eolas s’est incriminé lui-même, j’ai même pas eu à le faire torturer par mes services secrets.

Et c’est pas dommage car 2 criminels jugés ici récemment, nous ont occasionné des dépenses qu’on peut qualifier de pintelo-noursiennes dans leur ampleur, alors on a plus de crédits pour remplacer la machine-à-faire-guili qu’on a usée sur eux.

Eolas vs PrincessH

13 réflexions sur « Mon blog est hanté. »

  1. héhéhéhé je crois voir de quelle image décapsulée tu parles… Moi j’ai un PC aussi alors c’est plus fastoche !!!

    Mais je ne voudrais pas m’avancer non plus ! LoL

  2. g po tout compris (il est tard aussi)mais je trouve que le poltergeist de guacamole il fé même pô peur, on a envie de le caresser dans le sens du poil 😉

  3. HA. Enfin le dossier des chambres de torture de princessH est révélé au public ! C’est pas trop tôt !

    En tant qu’ancien pensionnaire de ces chambres de torture, je peux clamer haut et fort, bon dire , bon susurrer que Eolas il a eu chaud.

    Parce que en plus d’être d’une conception archaique, la machine-a-guili des services secrets de princessH, en fait elle est toute cassée, on a l’impression qu’un koala myope sous ecstasy vient vous faire des bisous pendant qu’on vous chatouille avec une spontex mouillée, c’est dégoûtant. eurk.

    ET ENCORE, ca c’est quand ca se passe bien, qu’il y a du jus dedans et que le Nours n’a pas fait péter une rangée de fusibles en essayant de briser ses liens tellement ca le faisait rigoler.

    Sinon, ben des fois la mécanique s’affole, le koala fait des saltos, ca tombe en panne et le temps que le dépanneur arrive, on attrape des crampes horribles.

    Parce que le dépanneur de machines a guili a princessH il est over-booké, avec toutes ces machines qui tombent en rade dans tous les coins du palais. Ca doit etre parce que princessH elle est sous mac, a mon avis. (mais faut pas lui dire sinon retour a la case koala myope)

    Donc Eolas, t’as de la chance de ne pas avoir eu a subir la machine a guili de sa princessitude, beaucoup de chance.

  4. ‘Videmment, ça retombe toujours sur le dos des pôvs zinnocents qu’on rien fait qu’à oser dire tout haut ce que le lectorat habituel soupçonnait depuis longtemps.

    Est-ce notre faute si, dans le royaume de son altitudissime Princessité, il se fume de drôles de choses vertes et bleues sur le bord des autoroutes, et qu’il y est si souvent questions des combinaisons en latex pour pervers polymorphes ?

    De même, nous plaidons non coupables quant à cette idée de lancer une collection de strings pour cailloux, ou pour ces questions métaphysiques sur la pilosité lithique.

    Des preuves existent à notre décharge, sa gigantissime Princessitude en a d’ailleurs laissé les archives publiques !

    Nous avons donc souffert pour avoir simplement dit la vérité.

    L’Histoire nous jugera.

    (Et qu’on ne compte pas sur moi pour parrainer un machine-à-guilithon, en tout cas.)

  5. Finalement je trouve que l’anglais de miss lulu est beaucoupppppp plus clair à comprendre !.. je suis carrement a la masse!! Malgré toutes les explications de chacun , malgré les cris de PrincessH outrée, malgré la haute voix l’avocat général PrincessH justicière, malgré un fantôme d’avocat …

    y’a une sale histoire de guaca qui se trame la dessous…..! :-)))

  6. Ouais, faut dire que c’est de la private joke à l’état sauvage, hein….

    Peut-être que je ferais un schéma récapitulatif de l’affaire…

  7. C’est vrai que moi aussi, je m’y perds…

    Mais faut dire qu’apres ce qu’on a subi dans le donjon de son altitude, ca n’a rien d’etonnant.

    Mefiez vous des koalas.

  8. "le donjon de son altitude" est une expression que je vais retenir !!merci pintel !! ça ne m’aide pas vraiment, mais cela me rassure de savoir que même les interessés s’y perdent…

    Je vais lire la suite car gentille princessh a fait une part two du dit <blog hanté>.. 🙂

  9. J’y perd mon latin, ça tombe bien, je le parle pas. La seule chose que je peux dire à la presse, c’est que le guacamole, moi, je le bouffe et ça fait pas un pli. De toute façon, c’est une pâte molle… Le féroce d’avocat, ça c’est de la crème de compet !

    Bon, je crois que je ferai mieux d’aller dorimor, non domir. 4tain, foutu clavier, dormir. Ouf !

    Mes respects princesse

  10. [small]Juste un petit mot en passant pour insiquer que l’épitoge (là où il y a le bout herminé) se porte derrière et non devant (sauf le jour de la prestation de serment ce qui ne semble pas être le cas). Vous comprenez, ce serait quand même dommage qu’une telle risposte judiciaire déclenche l’hilarité à cause d’un costume de travers. [/small]

    Vas-y mors-y l’oeil !!

  11. Alors là hein ! Moi, je dis que le professionalisme d’Eolas est remis en question, pasque bon, moi, l’épitoge, je savais même pas ske c’était.

    D’ailleurs, j’en ai jamais dessiné. Enfin, je crois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *