Les dinosaures et nous

Lacroix121-La planète et le court-terme

à paraître dans La Croix, jeudi 11 octobre 2018.

Finalement, la différence entre nous et les dinosaures, c’est qu’ils n’ont pas fait exprès de s’éteindre… Et la planète, elle s’en fout bien. Elle finira probablement par fabriquer d’autres formes de vies à partir des merdes qu’on aura laissées derrière nous.

2 réflexions sur « Les dinosaures et nous »

  1. Ce n’est pas très bien de traiter les scorpions et les tardigrades de merde.

    La bonne nouvelle c’est que statistiquement ça ne met « que » 1 million d’années pour retrouver une belle biodiversité après une extinction massive.

    • Je pensais plutôt aux tonnes de plastiques et de toxiques divers. Au bout d’un million d’années, il y aura peut-être moyen d’en faire quelque chose…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *