Les charmes du Samu social

Alors voilà, moi, il y a longtemps, j’ai fait des études médicales, et pendant mes études aux Beaux-Arts, je travaillais la nuit à l’hôpital.
Donc, pour moi, le « mot » SAMU a un côté rassurant, parce que ça veut dire que les gens qui sont malades, blessés, accidentés, vont être rapidement pris en charge par des gens compétents.

Donc quand j’entends SAMU Social, je me dis que ça doit être bien aussi.

Et puis je lis ce billet d’Akynou, et je suis consternée.

Consternation

9 réflexions sur « Les charmes du Samu social »

  1. Je suis tres choquee. J’espere que ca va s’arranger pour cette famille, et en plus je m’imagine qu’ils ne sont pas les seuls et je suis encore plus triste.

  2. je n’ai jamais bien compris non plus à quoi servait le samu social :/ …

    un homme une fois a agressé mon amour qui rentrait tard, cet homme était en sang, il avait l’oeil poché et des dents cassées. ce qui ressortait de ses paroles, c’est qu’il était sdf, qu’on venait de tout lui piquer, et qu’il en avait marre d’être honnête.
    Comme on ne se refait pas ( et que mon amour n’a pas été agressif en retour ), il n’a pas été plus violent avec mon amour à qui il a taxé quelques clopes.

    on a appellé le samu social pour cet homme, en expliquant qu’il était dans la rue, blessé , des dents en moins, désespéré, et qu’on craignait qu’il fasse du mal a quelqu’un ou qu’il n’attente à sa propre vie … Le monsieur du samu social m’a demandé ce qu’il pouvait bien y faire, et m’a engueulé de l’avoir dérangé pour rien !

    Selon lui, si la vie de l’homme n’était pas en danger immédiat à cause du froid, ça n’était pas la peine d’appeller.
    quand j’ai demandé "mais heu O_0 … alors vous servez à quoi ? " il n’a pas répondu et a raccroché 🙁

  3. Si je peux me permettre de répondre à Krysalia: la seule mission du Samu Social est d’aider les gens qui sont dans la rue et en grande situation de détresse, en danger immédiat. Aucun travail de fond, ni de suivi social n’est dans leurs missions, qui elles relèvent des autres services sociaux (municipaux ou autres). Le rôle quasi-unique qui est attribué au Samu social est de trouver un hébergement pour la nuit et d’évaluer la nécessité de soins pour les personnes sans-abri. Donc, si une personne a besoin d’aide sociale urgente mais qu’elle ne dort pas sous escalier ou sur une bouche de métro, cela ne relève pas de la compétence du Samu Social. C’est très con… C’est un excellent exemple de l’organisation typiquement administrative (et des cases dans lesquelles il faut rentrer pour bénéficier de quelque chose) de bon nombre de services en France, et notamment dans l’Action Sociale.

  4. jojo> merci beaucoup pour ces explications.
    En effet, le gars aurait pu me le dire, j’aurais été me coucher moins bête et j’aurais mieux compris son discours.

    n’empêche, la situation décrite dans le texte lié dans le billet est révoltante 🙁

  5. D’abord bonjour,
    ensuite, Krysalia, ton histoire est malheureuse ( ton ami agressé) mais elle n’a aucun rapport avec le samu social, sache que les actes posé par un individu, quelquesoit sa condition, excepté lors de troubles psychopathologiques graves et excepté lorsque l’on est mineur, sont des actes consciamment posés !
    Cet homme n’avait aucun droit de faire ce qu’il a fait?
    Ensuite je suis sidéré par les horreurs que j’ai lu dans ce forum… comment accabler une population déjà plus que stygmatisée ? Pourquoi s’acharner sur une intervention (samu social) qui reste une des seuoles en france à prendre en compte la misère et l’exclusion ? Malheureusement, ses marges de manoeuvre sont très faibles et les pouvoirs publics s’en servent pour montre "qu’ils font quelquechose". Hormis cela de nombreuses assoc luttent contre la pauvreté.
    Je pense que vos réactions sont surtout due a ce que provoque en vous la question de la misère, des clochards (ou sdf comme on dit…) ! Je suis éducateur spécialisé et j’ai longtemps réfléchi à celà, alors posez-vous la question, pourquoi est-ce que je ressent une hostilité à l’égard de ceux qui "font quelque chose" ?
    allez bye

  6. Je crois que tu es un peu à côté de la plaque, Sam, et que si tu es "sidéré par les horreurs que j’ai lu dans ce forum", c’est peut-être parce que tu n’a pas bien lu, ni regardé :

    1- Ici, ça n’est pas un forum, c’est mon blog.

    2- Krysalia ne dit pas que les actes commis par ce SDF sont la faute du SAMU Sociall. Elle dit que quand elle a appelé le SAMU Social pour qu’il vienne en aide à cet homme, le dit SAMU Social a clairement signifié qu’il en avait rien à foutre, sans la réorienter sur qui que ce soit de plus qualifié.
    Alors excuse-nous, mais là, personne ne ressent d’hostilité à propos de "ceux qui font quelque chose", puisqu’il se trouve qu’on parle de ceux qui ne font rien, ou qui le font mal.
    On veut bien admettre que le SAMU Social a peu de moyens, mais c’est pas une raison pour envoyer chier les gens qui téléphonent pour avoir de l’aide.
    Qaund à l’histoire qui est à l’origine de ce débat, c’est sur le blog d’Akynou qu’il faut aller la lire…

    http://akiyo1fr.free.fr/rac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *