LA CROIX : amours artificielles

"Amour artificiel", PrincessH pour La Croix du 4 mai 2023

L’Intelligence artificielle peut fonctionner comme les rencontres sur Internet. On ne sait pas qui est à l’autre bout, et dans ce cas précis, il n’y a carrément personne. 
Mais l’imagination, qui n’aime pas le vide, peut le remplir en inventant des interlocuteurs idéals (si, ce pluriel existe, j’ai vérifié !), et on se piège soi-même…
Par curiosité, je suis allée faire une petite visite à ChatGPT, et je lui ai posé la question : « M’aimez-vous ? ». 
La phrase dans la première bulle verte est le début de la réponse qui m’a été faite… La deuxième phrase, c’est moi qui l’ai rajoutée pour que ce soit moins pompeux.
(Je me demande combien de temps l’échange aurait pu durer, avec ce type qui me disait que je ne pouvais pas refuser de sortir avec lui, puisque je n’avais pas essayé. C’était il y a 30 ou 40 ans, mais rien que de repenser à son entêtement et cette discussion qui tournait en rond, je suis encore fatiguée…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *