La Croix : 6 octobre 2016

Je traverse une crise existentielle, qui m’enlève toute volonté de cohérence de style, déjà que c’est pas mon point fort de dessiner toujours pareil, tellement ça m’ennuie.
Je nuis à ma carrière, c’en est désolant. Je vais devoir revisser les boulons.
En même temps, sur ce dessin, il me semble que ces personnages ne doivent avoir ni visage ni genre ni posture vraiment nets ; sinon, ce serait accusatoire… Et c’est pas l’idée.

32-lacroix-6oct2016Et Inktober est en rideau. Je bloque.

5 réflexions sur « La Croix : 6 octobre 2016 »

  1. Bien sûr. Ces personnages ne pourraient-ils pas être gris? Mais tu as raison de rappeler de temps en temps que Jésus était juif et qu’il avait compris que notre raison d’être c’est l’autre. Je lis des extraits ( heureusement limités) deLevinas

  2. – Oui mais, comprenez-vous ?, nos chemins ont divergé par la suite. Sa région d’origine n’a plus foi en lui.
    – Mais si, Christ est le principal prophète du Coran (après Mahomet).
    – Ah bon ?
    – Bah oui.
    – …

    • Il me semble que c’est même le cas du simple fait d’être un humain… Hélas, certains considèrent que d’autres sont moins humains qu’eux… :-///

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *